Innovations et prix

L’approche proactive de Produits forestiers Résolu à l’égard de la sécurité est à l’origine d’un certain nombre d’innovations et a contribué à notre reconnaissance au sein de l’industrie.

Les Prix de sécurité du conseil d’administration

Pour Résolu, la sécurité et les relations avec les communautés vont de pair. Les installations qui franchissent des jalons de sécurité importants sont reconnus par notre conseil d’administration pour avoir travaillé un certain nombre d’heures consécutives sans blessure enregistrable, les jalons étant établis par tranche de 250 000 heures travaillée. Les employés des installations concernées reçoivent une plaque commémorative du conseil, ainsi qu’un cadeau en argent à être remis à un organisme de bienfaisance local au choix des employés. En « donnant au suivant » à un organisme qui le mérite lors de cérémonies formelles impliquant parties prenantes locales et internes, les employés partagent leur reconnaissance avec leur communauté. Les montants suivants sont remis en fonction des jalons atteints : 5 000 $ pour 250 000 heures; 10 000 $ pour 500 000 heures et 750 000 heures; et 15 000 $ pour un million d’heures.

En 2020, nos employés ont remis 250 550 $ en dons à des organismes de bienfaisance grâce à leur performance exceptionnelle pendant l’année en matière de sécurité.

Innovations

Gants résistants aux coupures

Entre 2011 et 2013, nous avons enregistré une moyenne de 20 blessures par coupure par année, ce qui représentait plus de 15 % de nos blessures enregistrables OSHA (Occupational Safety and Health Administration). Grâce à la mise en œuvre de politiques relatives aux outils de coupe et au port, à la grandeur du chantier, de gants résistants aux coupures dans tous nos établissements, les blessures aux mains dues à des coupures ont diminué, un seul incident ayant été signalé en 2014 et aucun incident en 2015.

Vêtements de protection contre les produits chimiques

L’implantation de notre politique sur le port de vêtements de protection contre les produits chimiques a entraîné une nette réduction du nombre de blessures dues aux éclaboussures de produits chimiques depuis 2012. Cependant, il peut faire excessivement chaud dans ces vêtements et les personnes appelées à les porter éprouvent parfois des coups de chaleur. Nos usines de Calhoun (Tennessee) et de Kénogami (Québec) ont collaboré avec des fournisseurs en 2014 pour fabriquer des vêtements de protection plus confortables, faits d’un tissu perméable à l’air qui résiste à divers produits chimiques.

Le port obligatoire de combinaisons de protection ne prévient les blessures que lorsque cet équipement fonctionne correctement sous pression. Comme les conditions de travail varient d’un secteur à l’autre, la combinaison de protection contre les produits chimiques mise au point par les employés de Résolu est spécialement conçue pour les risques associés aux usines nord-américaines de pâtes et de papiers. Dotées de manches plus longues pour garder les bras couverts quand il faut les étendre et de rembourrage pour les genoux et les coudes, ces combinaisons ont été adaptées aux exigences particulières des usines. Pour plus d’information sur la façon dont la combinaison a été testée et produite, consultez le billet publié sur notre blogue sous le titre 6 étapes pour concevoir une combinaison de protection contre les produits chimiques.

employée portant une combinaison de protection contre les produits chimiques mise au point par Résolu

Les anciennes combinaisons jetables avaient une durée de vie moyenne de seulement quelques jours pour un coût annuel total d’environ 2 millions de dollars. Les nouvelles combinaisons ont une durée de vie d’environ un an et elles réduisent les dépenses de la Société de quelque 85 %. Elles offrent aussi des avantages difficiles à quantifier, mais tangibles, incluant une protection accrue contre la chaleur et les produits chimiques, particulièrement les substances utilisées dans nos installations. Le fait d’utiliser le même vêtement de protection dans toutes les situations prévient les erreurs humaines, car les employés n’ont pas à choisir la bonne combinaison pour une tâche donnée. De plus, les nouvelles combinaisons sont plus confortables et perméables à l’air, ce qui améliore de beaucoup la qualité du milieu de travail et réduit de façon importante la fatigue chez les travailleurs.

Nos établissements n’ont pas été les seuls à en constater les bienfaits. En effet, d’autres entreprises de produits forestiers commencent maintenant à adopter ces vêtements depuis que leurs avantages sont de plus en plus connus.

Prix

La performance de Résolu en matière de sécurité et les efforts qu’elle déploie à ce chapitre continuent de récolter de nombreux éloges :

  • Quatre usines de Résolu – Baie-Comeau, Kénogami, Alma et Thunder Bay – se sont classées en tête du palmarès 2020 des usines canadiennes les plus sécuritaires, dressé par Pulp & Paper Canada. Les usines de papier de Baie-Comeau et de Kénogami, au Québec, sont en première et en seconde position, respectivement, dans la catégorie C (moins de 50 000 heures-personnes par mois), l’usine d’Alma, aussi au Québec, se classe en première position dans la catégorie B (50 000 à 80 000 heures-personnes par mois) et l’usine de pâte et papier de Thunder Bay, en Ontario, est numéro deux dans la catégorie A (plus de 80 000 heures-personnes par mois). En cas d'égalité, les usines sont classées selon le plus ou le moins d'heures travaillées totales, plaçant Thunder Bay deuxième malgré une égalité pour la première place, et classant Baie-Comeau légèrement devant Kénogami. 
  • Pulp and Paper International (PPI) a remis à Résolu un prix du leadership en matière de sécurité pour 2019 pour notre détermination à devenir une « organisation ayant une culture de sécurité totale » selon la performance de 2017.
  • L'American Forest & Paper Association (AF&PA) a reconnu l’approche proactive de Résolu quant à la sécurité au travail en lui remettant un Prix de leadership en matière de développement durable 2018.