Performance en matière de sécurité

Pour Résolu, la sécurité est une valeur fondamentale. C’est la responsabilité de tous les employés – des travailleurs d’usine au président et chef de la direction – de repérer les dangers potentiels sur le plan de la sécurité et de contribuer à créer un milieu de travail sans blessure. Nous respectons des normes de classe mondiale et mettons tout en œuvre pour nous améliorer continuellement et mesurer nos résultats et nos efforts en matière de sécurité.

Nous privilégions une approche proactive sur le plan du contrôle des risques en associant la gestion et la supervision à la responsabilisation individuelle. Notre approche repose aussi sur un système de gestion de la sécurité rigoureux, qui prévoit formation et sensibilisation des employés, audits et surveillance et participation des employés par l’intermédiaire de comités mixtes sur la santé et la sécurité à l’échelle locale.

Notre nouveau processus d’audit des risques liés à la sécurité exige des superviseurs qu’ils revoient avec les employés six fois par année la performance individuelle de ces derniers en fonction de six critères axés sur la qualité d’exécution. Ce processus nous permet ensuite d’assurer un suivi des installations qui déclarent un risque de blessure et de mesurer l’efficacité du processus d’audit des risques liés à la sécurité à chaque établissement. Les fournisseurs de services de nos usines font également l’objet d’une évaluation des risques, y compris les entrepreneurs dans les secteurs de l’entretien et du transport.

Performance en matière de sécurité pour 2017

OSHA-FR-2016

Depuis 2014, nos taux annuels d’incidents enregistrables OSHA (Occupational Safety and Health Administration) ont été inférieurs à 1,0, ce qui représente une performance de classe mondiale en matière de sécurité. En 2017, nous avons obtenu un taux d’incidents OSHA de 0,66, ce qui est nettement moins que notre objectif de 0,90 et correspond à notre performance record obtenue en 2015. Sur l’ensemble de nos usines, 26 d’entre elles n’ont déclaré aucune blessure enregistrable en 2017.

Le taux de gravité des blessures de la Société, qui correspond au nombre de jours de travail perdus ou de jours de travail adapté pour cause de blessure par tranche de 100 employés à temps plein, a fléchi, passant à 18,25 en 2017, ce qui est en deçà de l’objectif annuel de 24 et représente le taux de gravité des blessures le plus bas que nous ayons jamais enregistré. Ce taux équivaut à 1 464 jours de travail perdus ou jours de travail adapté, ou 18 jours de travail par tranche de 100 employés à temps plein.

L’an dernier, 95 % de nos employés rémunérés à l’heure ont soumis de 2 à 3 rapports d’incidents évités de justesse (passé-proche). Sur les 41 500 rapports soumis, 85 % ont été analysés et les dossiers s’y rapportant ont pu être clos.

Pour l’ensemble de nos usines, nous avons investi près de 5 M$ dans l’achat de dispositifs de sécurité et d’équipement ergonomique et dans des mesures entourant la sécurité des passerelles. Nous avons également acheté pour près de 2 M$ d’équipement de protection individuelle (EPI) dans le cadre de la mise en œuvre de nos procédures relatives à cet équipement EPI visant à protéger contre les matières de base, les produits chimiques et le matériel chaud.

Nous continuerons à tout mettre en œuvre pour réduire la gravité des blessures et le nombre d’incidents. Nous nous sommes fixé comme cible pour 2018 un taux d’incidents OSHA de 0,75 ou moins et un taux de gravité de 19 ou moins.

Performance en matière de sécurité pour 2016

Severity-FR-2016

De plus, Résolu mesure et déclare les taux de lésion professionnelle et d’absentéisme. Le terme « lésion professionnelle » comprend toute maladie liée au milieu de travail ou due à certaines activités professionnelles, y compris le stress et l’exposition à des matières dangereuses, de même que les accidents du travail. L’absentéisme se définit par le nombre de jours manqués à l’exception des congés autorisés ou des autres absences permises.

Absenteeism- FR- 2016Disability_FR

Signalement des « passé-proche »

Notre objectif pour 2018 est de veiller à ce que tous les employés rémunérés à l’heure soumettent trois rapports proactifs « passé proche » et de continuer d'inclure de l’information sur les ratios, la gestion et les systèmes de déclaration des « passé-proche » dans nos rapports annuels futurs.

On calcule le taux d’incidents ayant entraîné une perte de temps en multipliant le nombre d’incidents ayant entraîné une perte de temps par 200 000, puis en divisant le résultat obtenu par le nombre total d’heures travaillées.

On calcule le taux de gravité en additionnant le nombre de jours de travail perdus et le nombre de jours de travail adapté pour cause de blessure, en multipliant ce total par 200 000 heures de travail, puis en divisant le résultat obtenu par le nombre total d’heures travaillées.