Engager le dialogue

Produits forestiers Résolu s’est engagée à établir de solides relations avec un large éventail de parties prenantes en cultivant ses rapports avec elles et en élaborant des partenariats stratégiques au moyen de voies de communication formelles et informelles.

Groupes de partage de l’information

Il est essentiel d’établir un dialogue à l’échelle locale pour créer des liens de confiance et favoriser la collaboration. Il est tout aussi essentiel de tenir des conversations ouvertes et honnêtes au sujet des enjeux environnementaux, sociaux et économiques auxquels fait face le secteur des produits forestiers. 

Par l’intermédiaire du programme de partage d’information, les membres de l’équipe de direction de chaque établissement rencontrent régulièrement diverses parties intéressées, notamment les communautés autochtones, les gouvernements, les partenaires commerciaux, les chambres de commerce, les organismes environnementaux, les établissements d’enseignement, les représentants d’autres industries et les retraités. Qu’il s’agisse de préoccupations liées au contrôle du bruit ou de questions concernant la conservation d’énergie ou les nouveaux projets et investissements, les collectivités où nous sommes présents participent à des discussions sur un éventail de questions d’importance pour tous. 

En 2014, Résolu a mis sur pied des groupes communautaires de partage de l’information. Nous poursuivons nos efforts de sensibilisation à l’échelle de l’entreprise en favorisant des discussions ouvertes et en collaborant avec toutes nos parties prenantes. Un projet de système de suivi a été lancé en janvier 2017 afin de fournir des renseignements quantitatifs plus détaillés au sujet des efforts de prise de contact avec les collectivités où nous exerçons nos activités, y compris les initiatives de bénévolat, les dons de bienfaisance, les relations avec les parties prenantes et d’autres activités.

Participation du public à la planification de l’aménagement forestier

Comme l’exigent les lois et les règlements provinciaux, Résolu élabore des plans d’aménagement forestier qui régissent ses activités de foresterie au Canada. Ces plans sont révisés tous les cinq ans. La participation du public est un volet fondamental de la planification de l’aménagement forestier et nous encourageons les groupes communautaires locaux, les parties intéressées et les communautés autochtones à participer au processus.

Vous trouverez plus d’information sur les sites Web du ministère des Richesses naturelles et des Forêts de l’Ontario et du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec. Les plans d’aménagement forestier qui s’appliquent aux terrains forestiers que nous gérons au Canada, qui comprennent nos politiques d’aménagement forestier et des détails sur le processus de participation du public, sont disponibles en ligne.

Pour en savoir plus, nous vous encourageons à communiquer avec nos spécialistes de la foresterie dans nos opérations forestières en consultant chacune des pages consacrées à nos opérations forestières ou en acheminant vos questions à [email protected]

Parties prenantes au Québec

En 2013, Résolu a lancé son premier forum de discussions en ligne, le Forum boréal, qui vise à échanger de l’information au sujet de l’aménagement durable de la forêt boréale au Québec. Cette plateforme de réseautage par médias sociaux encourage également l’établissement d’un dialogue continu avec diverses parties prenantes dans les collectivités du Québec où nous menons nos activités. Joignez-vous à la conversation sur Twitter et Facebook.

Parmi les efforts que nous déployons pour assurer la participation active des collectivités, nous tenons chaque année des assemblées publiques dans les régions du Saguenay–Lac-Saint-Jean, de la Côte-Nord, de l’Abitibi-Témiscamingue et de l’Outaouais, lesquelles portent notamment sur l’attribution de la fibre, la protection du caribou des bois et la certification forestière. Des rencontres ont également lieu avec diverses communautés autochtones.

Parties prenantes en Ontario 

Vu le succès remporté par le Forum boréal au Québec, Résolu a lancé un projet similaire dans le nord de l’Ontario en 2014. La plateforme Boreal Forum a été lancée à l’occasion d’assemblées publiques tenues à Thunder Bay, à Atikokan et à Ignace, auxquelles ont assisté plus de 400 personnes. Des comptes Twitter et Facebook ont aussi été créés. 

Ces deux forums continuent à servir de plateforme pour la tenue de discussions fondées sur des faits et ils permettent aux personnes et aux collectivités de se faire entendre et de partager leurs préoccupations relatives aux pratiques d’aménagement forestier durable et à l’importance de l’exploitation forestière pour l’économie des régions.